Violences conjugales : 1200 interventions et 600 plaintes dans le Doubs

« 
Ce vendredi 5 septembre 2014, une convention relative au traitement des mains courantes et des procès verbaux de renseignements judiciaires en matière de violences conjugales dans le Doubs a été signée par le préfet du Doubs, le président du Conseil général ainsi que la direction départementale de la sécurité publique, la gendarmerie du Doubs, les procureures de la République de Besançon et de Montbéliard et l’association d’aide aux victimes.

Les violences au sein du couple se définissent comme des situations où les faits de violences (agressions physiques, sexuelles, verbales, psychologiques, économiques) sont à la fois récurrents, souvent cumulatives, s’aggravent et s’accélèrent (phénomène dit de « spirale »). Ils sont inscrits dans un rapport de force asymétriques (dominant/dominé) et figé. Elles diffèrent des disputes ou conflits conjugaux où deux points de vue s’opposent dans un rapport d’égalité.

575 plaintes déposées et 1200 interventions dans le Doubs en 2014

Selon Bruno Desferet, directeur départemental de la sécurité publique, les violences conjugales « occupent un temps de plus en plus important dans le travail de la police nationale ». En effet, il indique que plus de 200 plaintes ont été enregistrées dans le Doubs depuis début 2014, plus de 350 mains courantes ont été déposées et comptabilise plus de 600 interventions relatives à des violences conjugales.

Du côté de la gendarmerie, le colonel Wanecque enregistre 375 plaintes pour violences conjugales et plus de 600 interventions pour ce même motif.

Par ailleurs, le président de l’association d’aides aux victimes d’infractions à Besançon, Maurice Thiriet, a précisé que « L’intensité et la dureté des rapports se sont aggravés ».

 Hommes victimes, femmes auteures

Il ne faut pas oublier que des hommes peuvent être également victimes de violences conjugales. Ils sont 75.000 en France, soit 0,5% des hommes. Selon Thérèse Brunisso, procureure de la République au tribunal de grandes instances de Montbéliard, « le chiffre noir des hommes victimes est beaucoup important que le chiffre noir des femmes victimes ». Le chiffre noir correspondant aux personnes victimes qui ne déposent ni de mains courantes ni de plaintes.

Au niveau national, 201.000 femmes (soit 1,2% des femmes) sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles de la part de leur conjoint ou ex-conjoint sur une année en 2010-2012. 83.000 femmes (soit 0,5% des femmes) sont victimes de viols ou tentative de viols, quel que soit l’agresseur, dans le couple ou en dehors du couple, sur une année en 2010-2012. 11% des femmes victimes déposent plainte. 13.000 hommes (soit 0,1% des hommes) sont victimes de viols ou tentative de viols, quel que soit l’agresseur, dans le couple ou en dehors du couple, sur une année en 2010-2012.

Auteur : Alexane

Voir l’article sur le site MaCommune.info

« 

MaCommune.info

Articles récents

  • COVID-19 & GROSSESSE

    Vidéo-diaporama réalisé par Philippe Deruelle, Vincent Thuet, Fanny De Marcillac, Marie Zilliox et Samira Fafi-Kremer des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg. Cette vidéo détaille les dernières données scientifiques (fin mars 2020) de l’impact du COVID-19 sur la grossesse et l’accouchement . YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=4Qp97kE-zN8&feature=youtu.be&app=desktop Autres vidéos chaîne YouTube P. Duruelle et coll. Partie 1 : Lien […]

  • Allaitement maternel : des questions, besoin d’aide ?

    Mise à jour du 05/11/2020 de la plaquette « J’allaite, j’ai trouvé du soutien » : Coordonnées téléphoniques des consultantes en lactation et des associations de soutien en Franche-Comté. Plaquette4 Recto

  • COMMUNIQUÉ DE PRESSE

    COVID-19 EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE :Confinement et rendez-vous médicaux et paramédicaux : ne pas déprogrammer soi- même ses soins Pour faire face à l’aggravation de l’épidémie, le Directeur général de l’ARS a demandé aux établissements de santé publics et privés de toute la région de procéder à la déprogrammation des activités non urgentes, pour permettre de prendre […]

  • Interruption Volontaire de Grossesse (IVG 2020)

    « … Mesdames, Messieurs, Comme annoncé dans le MINSANTE n°58, des travaux visant à assurer la continuité de l’accès à l’IVG, dans cette période d’épidémie COVID-19, dans des conditions ne conduisant pas à dépasser les délais légaux d’IVG, tout en limitant le risque d’exposition au Covid-19 des patientes et des professionnels, ont été menés. Ils ont […]

  • Calendrier des vaccinations 2020

    Le calendrier des vaccinations 2020 a été mis en ligne sur le site du ministère de la santé. Il est accessible sur le site du Ministère sous le lien suivant :https://solidarites-sante.gouv.fr/prevention-en-sante/preserver-sa-sante/vaccination/calendrier-vaccinal l est primordial que l’activité de vaccination du nourrisson soit maintenu dans le contexte de l’épidémie de COVID-19 et des mesures de confinement conformément à […]

  • Message Alerte Rapide Sanitaire (MARS)

    ORGANISATION DES SOINS HORS COVID-19  « … Mesdames, Messieurs, Le système de santé est fortement mobilisé depuis le début de l’épidémie pour répondre aux besoins de prise en charge des patients atteints de Covid-19. Cela ne doit pas faire oublier le fait que certains soins et examens doivent impérativement être maintenus, tant en ville qu’à l’hôpital, […]